Se connecter
Quelques règles

Quelques règles


Toute l'association

 

Quelques règles

 

=> Composition d'une équipe  <=

Une équipe est composée de 1 à x lignes et de 1 à 2 goals.

Une ligne = 4 joueurs.

Sur le terrain sont présents : 1 ligne + 1 gardien.

Les lignes (ou un joueur individuellement) changent à chaque but marqué. Ils peuvent également changer à tout moment (arrêt de jeux ou pas) en fonction de leurs états de fatigues. Le temps minimum sur le terrain avant changement est de 1 minute 50.

En dessous de 6 joueurs + 1 gardien, l’équipe ne peut pas se présenter au match et doit alors déclarer forfait.

=> Equipement  <=

Les tenues sont composées d'un pantalon long et d'un maillot à manches longues. Le numéro du joueur doit y être inscrit et être compris entre 00 et 99. Toutes les protections doivent être placées sous la tenue, à l'exception du casque, des gants et des bottes du gardien.

Equipement joueur Equipement gardien
  • Des jambières.
  • Une coquille.
  • Des gants.
  • Un casque.
  • Des coudières.
  • Une culotte.
  • Un protège-dents (facultatif mais recommandé si le casque n'a ni visière intégrale ni grille).
  • Un plastron, obligatoire pour les femmes au-dessus de 15 ans.
  • Des bottes.
  • Une culotte.
  • Un plastron.
  • Un casque.
  • Une mitaine : gant en cuir possédant une « poche » pour attraper le palet en l'air ou le bloquer au sol,
  • Un bouclier : gant en cuir protégé par une plaque rectangulaire rigide au-dessus de l'avant-bras.
La crosse : constituée d'un manche présentant un coude à sa base appelé : la palette. Une crosse, plus courte que celles des joueurs et dont la moitié inférieure est plus large.
Le palet : cylindre en plastique dur muni de pastilles de roulement.
Les rollers : ils sont composés de quatres roues et dépourvus de frein. Les rollers de gardien peuvent avoir cinq roues, plus petites et plus dures, pour une meilleure stabilité debout.

=> Le terrain  <=

Les dimensions d'un terrain de roller in line hockey varient entre 40 × 20 m et 60 × 30 m (mais respectent toujours le ratio 1/2).

Le terrain :

  • Est entouré par des balustrades de 1,06 m.
  • Doit comporter des marquages conformes.
  • Peut posséder un revêtement spécifique afin optimiser l'adhérence des roues.
  • Son sol doit être rigide et le plus lisse possible pour une bonne glisse du palet.

La FIRS préconise l'usage de cages en acier, dont les dimensions internes sont 105 × 170 comme pour celle du rink hockey. L'IIHF ne reconnait pas ce changement, et continue d'exiger des cages de 122 × 183 cm, comme pour le hockey sur glace.

=> Règles <=

Les règles sont encore bien plus nombreuses que celles indiquées ici et nous vous invitons à lire le règlement. Il est également intéressant de connaître les gestes de l’arbitre.

  • Le Inline Hockey se joue avec 4 joueurs de champ et un gardien, les autres joueurs se trouvent sur le banc.
  • Les joueurs peuvent changer autant de fois que nécessaire, la condition est simplement qu’il n’y ait pas plus de 5 joueurs (joueurs de champ + gardien) sur le terrain. Le gardien peut à tout moment être remplacé par un joueur de champ.
  • Le changement de joueurs se fait devant la porte du banc.
  • Le chrono est arrêté lors d’un arrêt du jeu.
  • Le but du jeu est de marquer plus de buts que l’adversaire.
  • Un but est valable s’il est marqué avec la crosse ou dévié par un adversaire et s’il a totalement franchi la ligne.
  • Le gardien peut arrêter le palet et le conserver avec ses mains, dans ce cas, l’arbitre sifflera un arrêt de jeu.
  • Les joueurs peuvent arrêter le palet avec les mains, mais ne peuvent pas faire une passe avec leurs mains à un autre joueur dans la zone offensive. Ils doivent le laisser tomber à leurs pieds. Ils ne peuvent pas non plus conserver le palet.
  • Le joueur peut jouer le palet et faire une passe avec toute autre partie du corps, coup de pied …
  • Un joueur ne peut pas toucher son adversaire, ni avec les mains, ni avec les pieds, ni avec la crosse : autrement l’arbitre sifflera une faute.
  • Il existe une vingtaine de fautes différentes. La sanction d’une faute est généralement une prison de 2 minutes.
  • Il faut différencier les fautes de jeu des fautes « personnelles ». Une faute de jeu pénalise le joueur et l’équipe ; le joueur est mis en prison et ne peut être remplacé. Dans ce cas-là, le jeu se passe avec 3 joueurs de champ et un gardien.
  • Une faute personnelle pénalise le joueur lui-même. Les exclusions peuvent déboucher sur des suspensions pour des matchs suivants.
  • Les arrêts de jeu donnent lieu à un engagement. Cet engagement se fait au centre d’un des 5 cercles.  Le choix du cercle est fonction de la situation. En général, il sera près de l’endroit où le jeu aura été arrêté.

=> Les exclusions <=

Les exclusions se classent en différentes catégories, nous avons la pénalité :

  • Mineure (2 min de prison) : 3 pénalités mineures d'un même joueur lors d'un même match = 1 pénalité de méconduite.
  • Majeure (5 min de prison) : 2 pénalités majeures d'un même joueur lors d'un même match = 1 pénalité majeure pour 1 autre joueur de l'équipe + 1 pénalité de méconduite pour le joueur concerné.
  • De méconduite (10 min de prison) : 2 pénalités de méconduite d'un même joueur lors d'un même tournoi = 1 pénalité de match.
  • De match (le joueur est exclu du match et du suivant) : un autre joueur de l'équipe fera 5 min de prison à sa place.

Le gardien de but possède un statut particulier. En effet, s'il commet une faute il ne peut être directement sanctionné par une exclusion. Un joueur de l'équipe sera exclu à sa place.

 

PROCHAIN ÉVÈNEMENT

Aucun évènement à afficher.

Calendrier

Dernières photos

POUSSIN-2016-12-10-ESVRESPOUSSIN-2016-12-10-ESVRESPOUSSIN-2016-12-10-ESVRESPOUSSIN-2016-12-10-ESVRESPOUSSIN-2016-12-10-ESVRES